Et pourquoi pas une ZAD à Saint-Cham’ ?

Fouilla mes belets !

Y a un rapporte-paquet qu’a dit dans le poste, y’a au moinsse 25 ZAD par chez nous… Hein ! C’est quoi une ZAD ? Ah putain d’âne, pour bader du bec devant les bicarelles de l’amour est dans le pré, y a du monde, mais pour aller se mâchurer dans la blauge à sauver les razats des zones humides, alors là y a pu personne, faut vraiment tout faire ici !
Une ZAD, c’est comme qui dirait des garipelles oussequ’ya d’un côté les marquemals qui veulent tout tambuter pour y faire des tabagnons à bitume, de l’autre côté t’as des peillandres qui beurlent « des légumes pas du bitume !», et entremi, t’as les lanlus de la mobile qui les soignent faire en attendant qu’on leur dise sur lesquels y faut met’ des grands coups de tazère dans le tiroir du bas.

  • Ya les ceusses qui veulent empêcher les IVG entre Lyon et Turin.
  • Ya les ceusses qui veulent empêcher la construction du grand stade de ces opulents Yonnais. Moi j’les comprends, ça sert à quoi d’avoir un grand stade quand t’as une toute petite équipe avec des joueurs qu’on dirait des estraterress’polissons ? Bissignette faut pas rire d’eux !
  • Ya les ceusses qui disent que Senteurparc ça renifle du goulot.
  • Ya les ceusses qui surveillent les gaz de pschitt dans le 07, passeque le Borloo, l’ex-minis’ de l’apérologie, il avait donné le permis. Ben oui, y croyait qu’on forait pour trouver du Ricard ! Sans parler du bocon pour les vergetures, la culture des vergers quoi !
  • Et pis ya les ceusses qui veulent pas de gandouze radioactive dans la forêt de Brocéliande. Ben oui, où c’est qu’y vont aller se bique-boquer Leroy Merlin et sa fée Viviane ? Et les chevaliers de la tab’ronde, où c’est qu’y vont faire leurs mâchons ? EtTristan et Iz’ieute, où c’est qu’y vont poser leurs nains de jardins ?
    Ben voilà, personne y a brogé à ça, té !

Enfin baste de ça, c’est pas mes affaires…

Une fois, je m’arrappelle, mon pépé, y voulait faire une ZAD à Saint-Cham’. Mais c’était une zone à détruire, au rond-point des rencontres, oussqu’y a des esculptures au miyeû de la carpette kê sont mieux moches que quatre culs au bout d’un bâton, quand tu vois ça tu t’croirais chez Pitou.

Il est allé faire un casting sur les fesses de bouc et en deux coups de queuillère à pot, y a deux zadistes badinguets qu’ont déboulé, tout mouillés de chaud.
Y z’étaient mieux mous que des Chocapic au fond d’un bol de lait. Y’avait un Jean Belu en poncho, taillé comme un bouton de radiateur, accompagné d’une gambelle qu’était carrossée comme une Lada Niva avec un bleu plein de bougnettes. Soye elle s’avait fait mettre les prothèses à Noël Mammaire, soye son corsage il était trop jupi, en plus elle avait la face de moune toute picassée de merde jaune.
D’abord, les deux bobiats y z’ont monté leur tipi d’autogestion et y se sont aquichonnés autour de leur four à pain en jouant du piano à bretelles, après, y z’ont mis une affiche :

« À 18h rassemblement diagnostic et soirée festive
avec tisane de serpolet bio à volonté ! »

Et enfin y z’ont dit à mon pépé qu’y lui fallait un prénom de rebelle : « Tu veux t’appeler Fleur ou Patate ? »
Dedzeu ! Mon pépé y t’a pris un coup de martingot et il y a beurlé à la finaude : « Ben non, j’veux m’appeler le Père Fouras, bande de claque-dents, cheyennes de haut-rang, oussu ! » Et y t’leur a servi un sapré plat de ganaches à grands coups de maluches su’ le croupion, y se sont carapatés fissa. Mon pépé y commençait à peine à cigroler les estatues monstrueuses du rond-point âque sa rivelaine, qu’y s’est retrouvé âque quinze snippers devant la porte de ses chiottes. Alors il est rentré se faire tremper une tit’ gambinotte…

Maînant, mon pépé de Saint-Cham’, il a le spleen.
Le spleen c’est quand t’as le bad puissance mille, t’as vu…
(Oui, des fois, mon pépé y parle comme les djeun’s.)

Il a dit à la mémée : « Au jour d’aujourd’hui, tu peux pu être ni artistique, ni romantique, ni écologiste, ni anarchiste, ni pacifiste, c’est la zère-mi… »

Ma mémée ê lui a répondu : « T’as qu’à essayer « niquedouille », spèce de pataquès ! »

One Comment

  1. June 27, 2011 at 8:13 amara>A/chan,Th<nks for the inspiring response. If the future of Steve Jobs is where this is all going to lead, well hell, I should just sit back and enjoy the ride and let the chips fall where they will. It’s kind of amazing that visionaries were always crazy enough to talk about their visions and turn them into reality. I’ve already started living my dream to some degree. Just a few additional components I’d like to add to it. Reply

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *